Ce site est listé dans la catégorie Informatique : Aide et astuces en informatique de l'annuaire Site d'Olivier Duffez et Dictionnaire gratuit

Le Blog des Astuces » Epson » » Utilisation de fichiers RAW

Le Blog des Astuces

Des Trucs, des Astuces, des Bons Plans pour vous faciliter la vie avec vos PC, Mac, Consoles, Jeux, Steam, Imprimantes …

Utilisation de fichiers RAW

Par BdA • 21 sept, 2008 • Catégorie: Epson

Logiciel – avec l’appareil photo à télémètre RD1s

Avec l’appareil photo R-D1s, vous pouvez choisir entre trois formats de fichiers pour photographier, notamment le format RAW. Un fichier RAW peut être comparé à une pellicule qui n’a pas été développée.

 Il inclut toutes les informations que le capteur est parvenu à réunir lors de la prise de vue. C’est pourquoi la taille moyenne d’un fichier RAW est de l’ordre de 10 Mo alors que celle d’un fichier JPEG est d’environ 6 Mo, même avec le format le plus volumineux (deux modes JPEG sont proposés dans l’appareil RD1s).

Pour développer ce fichier RAW, vous pouvez utiliser le logiciel Epson PhotoRAW (disponible pour Windows uniquement) ou le module externe pour PhotoShop. Tous deux sont fournis avec l’appareil photo R-D1s. Il existe également sur le marché d’autres logiciels capables de traiter les fichiers RAW.

Fondamentalement, Epson PhotoRaw et le module externe Epson pour PhotoShop offrent le même type de traitement, mais pour le traitement par lot, le logiciel autonome est beaucoup plus performant. Si vous vous servez également d’autres appareils photos en plus du R-D1s, il est sans doute préférable d’utiliser le module externe pour PhotoShop.

image Compensation d'exposition et zones de surexposition

Compensation d’exposition et zones de surexposition.

Après avoir ouvert Epson PhotoRAW, vous pouvez sélectionner le dossier contenant vos fichiers RAW en cliquant sur ‘Select Folder’ dans l’angle supérieur gauche. Les fichiers RAW contenus dans ce dossier sont alors chargés dans Epson PhotoRAW.

Au bas de l’écran, vous pouvez voir cinq boutons différents, représentant les différentes étapes que vous devez suivre : ‘Basic’, ‘Film’, ‘Special’, ‘Shooting Info’ et ‘Others’. Après avoir cliqué sur la première image à développer, vous devez d’abord corriger l’exposition. Utilisez le curseur situé sous ‘Exposure Compensation’ pour compenser une surexposition ou une sous-exposition. Vous pouvez contrôler les zones de surexposition en appuyant sur la touche Crtl.

L’étape suivante est ‘Basic’ : sous ‘White Balance’, vous pouvez corriger une erreur de réglage lors de l’exposition, mais aussi la température de couleur et la teinte de couleur de la prise de vue (à l’aide des options ‘Colour Temperature’ et ‘Colour Tint’, respectivement).

 Si votre photo contient une zone dont vous savez qu’elle était parfaitement grise, vous pouvez aussi utiliser l’option ‘Grey Point’. Après avoir cliqué sur ‘Grey Point’, cliquez simplement sur la pipette, puis sur la partie grise de l’image. L’ensemble des couleurs de l’image seront alors corrigées de telle sorte que cette partie d’image soit neutre.

image Réglage de la balance des blancs original

Réglage de la balance des blancs original

image suite article

Pages: 1 2

Marqué comme: , , ,

BdA est le webmaster du site
Tous les Articles par BdA

Laisser un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.